Autre méthode de recherche
Retrouvez ici tous nos conseils d'experts pour bien choisir vos pneus. Si besoin, notre équipe de conseillers se tient à votre disposition. Contactez-les !

Comment réceptionner ma commande ?

 

 

Quelles sont vos obligations dans le cadre de la réception des marchandises ?

Le client est la seule personne qui, à la réception des marchandises, peut attester de leur état. 

En cas d’avarie, sans son contrat, nous ne pourrons engager de procédure à l’encontre de nos transporteurs.

Les réserves au moment de la livraison doivent être précises et complètes quant à la nature des dommages apparents sur l’emballage et SURTOUT sur l’état de la marchandise.

L’anomalie constatée doit être clairement écrite et porter principalement sur la marchandise et non exclusivement sur l’emballage.

Les réserves doivent être écrites sur le récépissé de livraison devant le chauffeur, qui est en droit d’émettre des contre réserves. 

Il est dans l’intérêt du client de refuser la marchandise, si le chauffeur s’oppose au droit de réserve.

 

NE JAMAIS SIGNER LE RÉCÉPISSÉ AVANT COMPTAGE DU NOMBRE DE COLIS ET DE LEUR OUVERTURE. En cas de manquants inscrire clairement le nombre de colis NON PRÉSENTÉS (ex : manque un colis).
 

RÉSERVES : Elles doivent être écrites, détaillées et datées sur le récépissé du transporteur. Elles doivent toujours porter sur la marchandise et non sur le contenant  

(exemples : 1 colis refusé marchandise endommagée, OU 1 colis refusé marchandise cassée, OU un pot de colle percé refusé OU 1 colis refusé longueurs pliées OU 1 colis ouvert manque marchandise)
 

Refus de colis avec réserves caractérisées : 

Indiquer clairement le nombre de colis et le motif du refus portant sur la marchandise

(exemple : 2 colis refusés marchandise cassée inutilisable), le Transporteur nous informe de l’ouverture d’un dossier sinistre et nous effectuons le renvoi.
 

Dans le cas où le client prend la marchandise : il faut que les réserves soient caractérisées (réserves faites sur la marchandise et non sur le colis), le Transporteur ne nous informera du sinistre qu’après réception de la lettre recommandée avec A.R. du Client confirmant les réserves du récépissé (délai d’envoi MAXI 72 heures après la livraison).
 

IMPORTANT : APPOSER LE TAMPON COMMERCIAL AINSI QUE LE NOM DU RÉCEPTIONNAIRE sur tous les émargés.
 

Exemple de réserves non caractérisées ne permettant pas l’ouverture d’un dossier sinistre : colis refusé abîmé. Sous réserves de contrôle, de comptage, de vérification, de déballage. Cartons écrasés, abîmés, en mauvais état. Colis inutilisable, trace de chocs.

 

Toute demande au service SAV-litige, qui porterait sur un défaut de livraison dont le BL ne présente aucunes réserves, sera rejetée.