L'importance de la pression pour les pneus agricoles

La pression des pneus agricoles a un effet direct sur leur longévité, l'efficacité de votre travail et le rendement de vos cultures.

Découvrez notre dossier complet sur la pression de gonflage des pneus de tracteur, remorque et engins agricoles.

Quelle pression de gonflage ?

Pour la bonne utilisation et la durabilité de vos pneumatiques, respectez la pression de gonflage préconisée par le manufacturier. Contrairement aux idées reçues, elle n’est pas unique et doit être contrôlée et corrigée en fonction de votre travail. Elle doit être adaptée à la charge supportée, à la vitesse et à l’état des sols. Nous vous conseillons de moduler celle-ci selon les activités que vous devez effectuer, et de la contrôler aussi souvent que possible. A minima, nous conseillons 2 fois par mois pour les roues du 24 au 38 pouces, voir 1 fois par semaine pour les roues étroites.

Pourquoi contrôler et ajuster la pression des pneus agricoles ?

Adapter sans cesse la pression des pneus entre la route et les champs peut sembler être une perte de temps. Et on serait parfois tenté de couper la poire en deux et choisir une pression moyenne une fois pour toute. Mauvaise idée. A moins d’utiliser des pneus VF (voir plus bas), cela signifie simplement que vous n’aurez jamais la bonne pression pour travailler. Et les petits gains de temps se transformeront finalement en perte d’argent. L’intérêt de surveiller la pression des pneus de tracteur régulièrement : 

  • Eviter une perte de rendement. Trop importante, la pression des pneus entraîne le tassement du sol, résultant en une asphyxie de la vie du sol, une moins bonne infiltration de l’eau, un développement du système racinaire réduit et une assimilation des nutriments plus difficile. Des ornières peuvent se créer dans le sillage du pneu.
  • Prolonger la durée de vie de vos pneumatiques. Si le sur-gonflage détériore sol et plantations, un sous-gonflage entraine une détérioration bien plus importante encore des pneumatiques : usure irrégulière des crampons, déformation des flancs et de la carcasse, risque accru de coupures, craquelures et fissures. Sur route, un pneu sous-gonflé s’échauffe et, du fait de l’abrasion du bitume, réduit sa durée de vie de 25%. De plus ce pneu aura aussi tendance à sauter, ce qui peut entrainer une usure irrégulière des barrettes (une sur deux).

pression-pneu-tracteur-sol

  • Réduire la consommation de carburant. Un patinage (cas de pneus sur-gonflés) génère des efforts de traction supplémentaires qui peuvent augmenter de près de 10 à 20% la quantité de carburant nécessaire pour vos travaux. Un pneu sous-gonflé sur route à une plus grande surface de contact avec sol, ce qui entraine une plus grande résistance au roulement. Par conséquent une plus grande demande de puissance de la part du moteur, d’où une surconsommation d’environ 5%.

Qu'est-ce que sont les pneus de tracteurs basse pression ?

On distingue 3 types de pneus : le pneu standard, le pneu IF (pneus à flexion améliorée) et le pneu VF (pneus à très grande flexion). Pour utiliser au mieux les pneus standards, il est important de se soumettre à certaines précautions d’usage, notamment pour le réglage de la pression des pneus. Selon la fonction de charge ou le type de travail, il faut sans cesse ajuster la pression de gonflage. L’utilisation des pneus VF peut être une bonne solution pour préserver vos cultures et vos sols tout en supportant des charges lourdes à pression égale. Cette technologie permet d’avoir des flancs plus souples et résistants que des pneumatiques classiques. Que vous rouliez sur route, ou que votre sol soit sec ou humide, vous n’aurez plus besoin d’ajuster constamment la pression de vos pneumatiques. Pour les exploitants qui alternent la route et les champs, les gains en termes de temps et de manipulations sont immédiats.

Ces avantages s’accompagnent d’un prix 15% à 20% plus cher que des pneus classiques. Mais leur meilleure capacité de traction permet d’économiser environ 0,7 litre de gazole par hectare. Ajoutez à cela un meilleur rendement des cultures et une longévité accrue de par leur résistance, et cet investissement peut être rentabilisé en quelques mois.

Par rapport à un pneu de tracteur classique, le pneu IF peut supporter jusqu’à 20% de charges en plus et le pneu VF, 40% de plus, le tout, à basse pression. Il en découle un meilleur pouvoir de traction, un faible patinage et une meilleure répartition de la charge (même si elle est élevée). De même, il supporte aussi particulièrement bien les contraintes liées au transfert de masse lors d’un freinage d’urgence, réduisant ainsi grandement la distance avant l’arrêt complet de votre tracteur et de son convoi.

pneu-basse-pression-vf-vhf

Attention cependant à ne pas mixer les pneus standards et les pneus basse pression sur votre engin. Les deux possèdent des capacités de flexion différentes. Mixer les deux techniques peut avoir de graves conséquences sur la sécurité, jusqu’à provoquer le retournement du tracteur dans certains cas.

Comment contrôler la pression d’un pneu agricole ?

Contrôler la pression d'un pneu de tracteur se fait souvent au moment du gonflage, grâce à un manomètre. Mais cette étape nécessite du temps.

Il existe aujourd’hui des systèmes appelés TPMS (Tire Pressure Mesure System). Ce système de mesure de la pression va vous aider à maintenir la bonne pression en vous affichant la pression du pneu en temps réel

  • La solution native est proposée par le constructeur de votre tracteur, de votre remorque ou autre engin. Elle est pré-installée en usine et elle ne demande aucun effort d’installation. Elle a été testée par le constructeur. L’inconvénient, c’est que cette solution est chère à l’achat.
  • La solution en kit est une solution que vous avez acheté sur le web ou en magasin. Vous devez la mettre en place par vos propres moyens. Il en existe à nouveau deux types. Celle qui nécessite de démonter le pneu et l’autre non. Pour la dernière, on parlera d’une solution Plug & Play.

Il existe aussi d’autre systèmes de mesure comme les valves connectées.

Comment gonfler un pneu agricole ?

Le gonflage d'un pneu agricole obéit aux règles usuelles de gonflage d'un pneu, en repérant la valve puis en rajoutant de l'air via le renfort d'un compresseur. Cette opération doit s'accompagner de règles de sécurité importantes :

  • ne pas être en face de la roue ni au-dessus,
  • s'éloigner d'un pneu en cours de gonflage,
  • la longueur du tuyau doit être suffisante pour permettre un gonflage à distance,
  • bien respecter la pression (voir ci-dessus)

gonflage en securite

Comme pour le contrôle de pression, des moyens modernes se déploient pour facilité le gonflage du pneu. Le télégonflage consiste à pouvoir ajuster la pression de vos pneus tout en roulant, d’un simple clic depuis votre siège de conduite. Tout d’abord réservé à un usage militaire, ou lors de compétition sportives style Paris-Dakar, le télégonflage tend à se répandre de plus en plus dans le milieu agricole depuis quelques années. Afin de récupérer l’air nécessaire au réajustement de la pression, il y a 2 techniques : l’utilisation du compresseur de freinage du tracteur ou l’emploi d’un compresseur additionnel.

  • Télégonflage par le compresseur du tracteur

Ce type de système n’est évidement possible que si le tracteur dispose d’un générateur d’air comprimé. Par ce biais, le débit d’air est fonction du régime moteur du tracteur. Le temps de gonflage est relativement long. Comptez environ 10 minutes pour 2500 litre d’air. Ce mode de fonctionnement est plutôt adapté aux tracteurs équipés d’un outil porté. Vous doublerez ce temps si une remorque double essieu est attelée. Mais, sécurité oblige, une vanne est là pour maintenir le circuit de freinage prioritaire.

gonflage-pneu-compresseur-tracteur

  • Télégonflage par compresseur additionnel

Un compresseur additionnel délivre évidement plus d’air à la minute et permet de réduire drastiquement la durée de gonflage (temps divisé par 2, voir par 10 pour les compresseurs les plus puissants). 
Dans les 2 cas (compresseur interne ou additionnel) le dégonflage pour passer de 1,7 à 0,7 bars, prend moins d’une minute.
Ce système présente de nombreux avantages : vous pouvez ajuster la pression d’un simple clic sur le boitier de commande en cabine. Vous avez la possibilité de pré-enregistrer des configurations : mode « champs » ou « route » et en changer tout en roulant. Si besoin est, ajustez la pression des roues avant et arrière indépendamment. Pourquoi ne pas équiper aussi votre tonne à lisier ou votre benne d’un système de télégonflage ? Une fois attelé, vous pourrez aussi contrôler la pression des pneumatiques de vos équipements, et ce, sans bouger de votre siège.

Nos derniers articles

Tout savoir sur le jumelage de roues de tracteur Publié le 28/06/2021 Tout savoir sur le jumelage de roues de tracteur

Avoir un tracteur puissant et vouloir préserver ses sols, c’est possible avec le jumelage de roues. Découvrez notre dossier complet.

Lire la suite
La santé des agriculteurs passe aussi par le choix des pneus Publié le 26/04/2021 La santé des agriculteurs passe aussi par le choix des pneus

La relation entre les pneus et la santé des agriculteurs existe réellement, et c'est prouvé. De bons pneus améliorent la santé !

Lire la suite
Comment lester un pneu agricole ? Publié le 14/08/2020 Comment lester un pneu agricole ?

Ajouter du poids à un tracteur permet de lui donner plus de force de traction. Découvrez les méthodes pour lester un pneu agricole.

Lire la suite
Rapport de pont et prépondérance Publié le 14/08/2020 Rapport de pont et prépondérance

Vous pouvez monter sur vos engins agricoles des pneus de dimension différente. Vous devez pour cela respecter la prépondérance entre les trains avant et trains arrière.

Lire la suite