Attention ! Certains transporteurs nous annoncent des retards de livraison. Merci de votre compréhension ! ⚠

Quels sont les critères pour bien choisir les pneumatiques pour votre 4x4 ?

Bien choisir ses pneus 4X4, c'est connaitre les caractéristiques du véhicule à équiper et la nature des terrains sur lesquels vous envisagez de rouler.

Quel est le type de transmission de votre véhicule ?

4X4 à transmission non-permanente : ces véhicules peuvent être tour à tour 2 ou 4 roues motrices. Le changement de transmission est enclenché par le conducteur pour passer de la propulsion à la transmission intégrale quand les conditions d'adhérence deviennent précaires (avec 2 rapports différents : court ou long). A noter que certains de ces véhicules ne possèdent pas de différentiel central et les 2 ponts tournent alors à la même vitesse. Sachant qu'en virage sur terrain sec et adhérent, le train avant parcourt plus de distance que le train arrière, il est fortement déconseillé de rouler en permanence en 4 roues motrices avec ce type de transmission sous peine de l'endommager.

4X4 à transmission permanente : ces véhicules sont de réels 4 roues motrices. Ils disposent d'un système de différentiels permettant aux ponts avant et arrière de tourner à des vitesses différentes, ce qui leur permet de rouler en 4 roues motrices même sur terrains adhérents sans détériorer la transmission. Ce système peut malgrè tout poser un problème en cas de franchissement en "croisement de pont" (quand 2 roues diamétralement opposées patinent ou ne touchent plus le sol). Le différentiel envoie alors plus de puissance vers les roues concernées ce qui ne permettra pas au véhicule de progresser. Le verrouillage du différentiel (quand c'est possible) permet de résoudre le problème.

Note importante : sur les véhicules 4x4, tous les pneus du véhicule doivent être rigoureusement identiques : même marque, même dimension, même profil (dessin), indice de charge/vitesse, et même taux d'usure (si possible). Dans le cas contraire, vous risquez d'endommager la transmission. C'est pour cette raison qu'il est courant de remplacer les 4 pneus en même temps.

Quelle catégorie de pneus 4X4 choisir ?

Elles sont au nombre de 3 : H/T (Highway Terrain), A/T (All Terrain) et M/T (Mud Terrain).

L'élément principal à considérer dans le choix du type est le terrain que le véhicule sera amené à rencontrer.

H/T  : pneus route

Ce sont généralement les pneus montés d'origine sur votre 4X4. Leur usage est 80% route et 20% "hors route". N'espérez pas barouder ou faire du franchissement avec ce type de pneu. Ils sont par contre parfaitement adaptés pour les SUV urbains.

A/T : pneus mixtes

Usage 50% route et 50% hors route. Ils disposent de flancs plus résistants et d'un meilleur grip afin d'évoluer à la fois sur route et "chemins". Idéale pour la balade et le "off-Road". 

M/T : pneus off road

Usage 80% hors route et 20% route. Ce sont des pneus beaucoup plus robustes, aux sculptures larges et profondes avec des pavés bien marqués permettant d'évoluer sur les terrains les plus exigent (indispensables pour le franchissement). En revanche, la circulation sur route avec ce type de pneus est plus délicate : distance de freinage rallongée, précision de direction diminuée et confort de conduite dégradée principalement en raison d'un bruit de roulement important.

Voici un petit tableau afin de vous faire une idée plus précise des différences de performance entre les pneus A/T et M/T suivant les terrains :

Tabelau de performance pneus 4x4 A/T vs M/T

 

Pneus été, hiver ou 4 saisons ?

La problématique est la même que pour une voiture classique. Les pneus 4 saisons sont un bon compromis pour les régions aux climats tempérés. Leur performance est optimale entre -10 et +30°c. Au-dessus de 30°, leur gomme devient trop molle (s'use très vite) et trop dure sous -10° avec une perte d'adhérence conséquente. Ce paramètre est à prendre en compte en cas de conduite sur glace ou sur neige, d'autant que les 4x4 sont des véhicules plutôt lourds.

Maintenant que vous savez quels pneus choisir, sur quel type de jante faut-il les monter ?

Quel type de jante choisir pour équiper votre 4X4 ?

Là encore, tout dépend de l'usage que vous souhaitez faite de votre 4X4. Si vous pensez faire surtout de la route, les jantes d'origine de votre véhicule feront l'affaire, sauf si vous souhaitez faire des modifications esthétiques. Si vous pensez quitter le bitume plus fréquemment, le choix des jantes peut devenir plus pertinent.

Pour commencer, il est déconseillé de prendre des jantes tailles basses. Le volume de vos pneus entre largement en compte dans la qualité de l'amorti. Privilégiez donc les dimensions 15, 16 ou 17 pouces. Laissez les 18 pouces et plus aux SUV urbains.

Quel matériau choisir, jante acier ou aluminium ?

Jantes acier : Les jantes acier (ou taule) sont moins chères, mais aussi plus fragiles que des jantes alu. Leur relative souplesse peut par contre devenir un avantage sur le terrain. Un peu d'huile de coude et un bon marteau peuvent permettre de rectifier une déformation consécutive à un choc, et ainsi de poursuivre votre route.

Jantes aluminium : Les jantes alu sont plus chères mais plus légères et plus robustes que les jantes acier. Elles dissipent aussi mieux la chaleur générée par le freinage. Par contre, un choc très violent pourrait les fissurer, dommage irréparable sur le terrain.

Jantes beadlock : Ces jantes sont équipées d'un système qui bloque le talon du pneu contre le bord de jante permettant ainsi de rouler à basse pression (inférieure à 0,5 ou 0,7 bars) sans déjanter. Rouler à basse pression peur être intéressant pour évoluer sur sol très meuble (sable ou boue). On recommande les jantes beadlock en cas d'usage régulier de la basse pression. Bien souvent dégonfler un peu les pneus et avancer en ligne droite suffit à traverser les zones délicates. Ne pas oublier de regonfler les pneus en suite (un compresseur autonome ou système de télégonflage est alors nécessaire).

 

Avant de se quitter, un petit peu de technique.

Savez-vous quels sont les 3 effets qui permettent au pneu d'exercer sa force de traction sur le sol ?

Ils rentrent tour à tour en action suivant la vitesse de rotation et le type de surface sur laquelle roule le pneu.

L'effet de surface : C'est l'adhérence pure et simple de la gomme sur le sol. C'est l'effet qui rentre en action à vitesse modérée. A noter que c'est le seul effet à la disposition des pneus slik de formule 1 ou de kart.

L'effet de griffure : Quand la vitesse augmente, les arêtes d'attaque des pavés du pneu viennent tour à tour "griffer" le sol et assurer la traction. Le reste de la surface des pavés ne rentrant quasiment plus en contact avec le sol.

L'effet de crémaillère : Lorsque le sol devient plus meuble (boue, sable, neige, gravier, terre), le pneu vient imprimer ses sculptures pour former sous lui des bourrelets et des dépressions sur lesquels il peut prendre appui pour exercer sa traction. A la manière du plateau du pédalier d'un vélo sur sa chaîne. C'est d'ailleurs l'effet de traction principal des pneus agricoles aux champs. Notez que le pneu doit disposer d'une bonne qualité de "débourrage" pour que son empreinte au sol soit toujours la plus nette et profonde possible afin de maximiser l'effet.

 

 

Nos derniers articles

Qu'est-ce qu'un pneu vert ? Publié le 24/07/2023 Qu'est-ce qu'un pneu vert ?

Qui dit pneu vert, dit pneu plus écologique. Quels sont les axes de progression mis en avant par les manufacturiers ?

Lire la suite
Tout savoir sur les sculptures des pneus autos Publié le 12/07/2023 Tout savoir sur les sculptures des pneus autos

Au-delà de sa structure, le choix du profil détermine les principales qualités du pneumatique lors de son usage. Essayons d'y voir plus clair.

Lire la suite
Pneus pour véhicules électriques : quelles sont leurs spécificités ? Publié le 09/05/2023 Pneus pour véhicules électriques : quelles sont leurs spécificités ?

Au vu de ses performances et de ses particularités, un véhicule électrique nécessite des pneus bien particuliers pour exprimer son plein potentiel.

Lire la suite
L'étiquette énergétique européenne EPREL des pneus Publié le 25/08/2022 L'étiquette énergétique européenne EPREL des pneus

Depuis le 1er avril  2021, l'étiquetage EPREL des pneumatiques a changé. Nous allons la décrypter en 10 petits points.

Lire la suite
Comment connaître l'âge d'un pneu ? Publié le 19/08/2022 Comment connaître l'âge d'un pneu ?

Peut-être possédez-vous un véhicule qui roule peu et vous vous demandez si vos pneus ne sont pas trop vieux. La réponse tient en 3 lettres : le DOT !

Lire la suite
Comment choisir sa chambre à air ? Publié le 23/06/2022 Comment choisir sa chambre à air ?

Pour bien choisir une chambre à air il faut faire attention à 2 choses : ses dimensions et son type de valve. Tâchons d'y voir un peu plus clair !

Lire la suite
Comment fabrique-t-on un pneu ? Publié le 22/06/2022 Comment fabrique-t-on un pneu ?

Un pneu n'est pas qu'un simple "boudin de caoutchouc" avec de l'air dedans. Sa fabrication implique une technique et un savoir-faire bien particulier. Mais savez-vous comment il est fabriqué ?

Lire la suite
Aquaplaning : causes et facteurs Publié le 26/04/2021 Aquaplaning : causes et facteurs

L’aquaplaning est un phénomène de perte d’adhérence sur sol détrempé facile à comprendre, mais les facteurs qui le provoquent sont multiples.

Lire la suite